La conférence organisée par l'association ce jeudi 12 mars sur le séisme d'Haïti avec Eric CALAIS doit être annulée car, à la vue de la situation actuelle liée au coronavirus, il ne peut plus se déplacer.


Veuillez excuser cette décision tardive et j'espère que nous pourrons reprogrammer cette conférence ultérieurement.



Le 12 mars à 18h à l'amphithéâtre de la Présidence (Université de Pau et des Pays de l'Adour), l'association organise une conférence avec le géologue Eric Calais, professeur à l'Ecole normale supérieure (Paris) et membre de l’Académie des Sciences et de l’Institut Universitaire de France.


Le thème est :

"Science et conscience dans la post-urgence du séisme de 2010 en Haïti"


Abstract de la conférence :


"Le séisme du 12 janvier 2010 en Haïti - pourtant de magnitude modérée - a tué près de 200 000 personnes et coûté au pays 100% de son PIB annuel. Aucune catastrophe naturelle n'avait jusqu'alors eu un tel impact sur un seul pays. Le séisme n'a pas surpris les scientifiques mais a pris de court un pays dont la population et ses gouvernants - y compris l’omniprésente communauté internationale - n’étaient absolument pas préparés. Pourtant, même si le séisme n’était pas prévisible, la menace sismique était bien connue et les dégâts à attendre ne faisaient aucun doute.

Je décrirai en termes simples l'information scientifique disponible avant le séisme puis mon expérience personnelle comme conseiller scientifique pour les Nations Unies en Haïti, motivée par l'espoir de contribuer à reconstruire un pays sismiquement plus sûr. Cette expérience m’a permis de mieux comprendre les liens entre science et société dans le contexte si particulier du développement et de l'urgence humanitaire chronique. J'utiliserai des exemples concrets pour montrer comment nous avons pu, parfois, influencer des décisions politiques. Je partagerai quelques réflexions sur la manière dont les scientifiques peuvent contribuer à influencer les politiques de réduction des risques naturels — et en définitive ouvrir la voie d'une recherche au service du développement, même dans un contexte aussi complexe que celui d’Haïti."

La conférence est ouverte (gratuite) à tous.

Ce jeudi 27 février, nous avons a eu le plaisir d'accueillir dans les locaux de l'IPRA la géologue en ressources minières et minérales Marjorie HUART.


Elle nous a présenté son parcours, son expérience dans les mines en Australie ainsi que son travail actuel en tant que géologue chez Lafarge.


Une dizaine d'étudiants ont ainsi pu découvrir le métier de géologue minier qui demande d'avoir la volonté de se déplacer dans d'autres pays. En effet, nous avons ainsi appris que le domaine minier employait mais principalement à l'étranger, notamment au Québec.


© 2017 - Copyright - Association Géolatitude

  • Facebook
  • Instagram
  • YouTube
RSS Feed
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now